Les Mondes de Brik & Brok – Le coeur du danger


Scénariste

Didier Ray

Illustrateur

Rémi Bostal

ISBN

9782914880152

Éditeur

Cerises & coquelicots

Parution

Novembre 2015

26,95$

« Les Mondes de Brik & Brok » est le titre d’une série de bande-dessinée en deux épisodes, réalisée par Didier Ray et Rémi Bostal.
Imaginez un univers exclusivement robotique, reflet caricatural du monde et de la société qui sont les nôtres . Nos deux auteurs ont ainsi imaginé un monde singulier, sans la moindre vie humaine ou animale, uniquement peuplé de robot…

UGS : 9782914880152 Catégorie : Étiquettes : ,

« Les Mondes de Brik & Brok » est le titre d’une série de bande-dessinée en deux épisodes, réalisée par Didier Ray et Rémi Bostal.
Imaginez un univers exclusivement robotique, reflet caricatural du monde et de la société qui sont les nôtres . Nos deux auteurs ont ainsi imaginé un monde singulier, sans la moindre vie humaine ou animale, uniquement peuplé de robot…
Episode 1 : Le cœur du danger.
Au coeur de Babel, le quartier populaire de New-Capek, sont mis à jour les restes d’un robot aux caractéristiques inhabituelles. Sous le régime autoritaire de Zimov A, Zark, le Premier robot et Zudax le Robpape sont en émoi. Qui d’autre que le professeur de robologie Brok, le meilleur des électromécaniciens légistes, pourrait les éclairer ? Très vite  celui-ci va découvrir que le corps de ce robot comporte des traces d’hybridation organique et peut remettre en cause le dogme officiel de l’origine des robots, il entrevoit les conséquences considérables, politiques et religieuses.
Brik, étudiante du professeur Brok, consciente du danger qu’il court, va essayer de lui venir en aide, ainsi que le robot Tempkine…

Un petit clin d’œil bien sympathique à Isaac Asimov ( le cycle des Robots ), lequel nous a offert tant d’univers extraordinaires. Quel éditeur de bande dessinée ne rêverait pas de publier une série sur le Cycle de Fondation, revisiter Trantor avec ses exos, et redécouvrir la psycho histoire du professeur Hari Seldon…
 
Un grand merci à Patrice Leconte, qui nous a offert le texte de quatrième de couverture !
Extrait : « Mais ce qui me rassure, c’est que les robots n’ont jamais su raconter des histoires, ni dessiner avec talent. Il y aura donc toujours des auteurs et des dessinateurs, tapis dans je ne sais quel sous-sol clandestin, qui inventeront des albums aussi épatants que celui-ci, et c’est tant mieux. »

 
Scénariste – Coloriste         Didier Ray  
Dessinateur – Coloriste      Rémi Bostal