Power Query et le langage M


Auteurs

Frédéric LE GUEN – Cathy MONIER

ISBN

978-2-4090-0164-2

Pages

360 pages

Collection

Solutions Business

Parution

Mai 2016

Éditeur

ENI

34,95$

Faciliter la préparation, l’enrichissement et le traitement des données d’analyse

UGS : 9782409001642 Catégorie : Étiquettes : ,

De nos jours, une grande partie du travail d’analyse de données consiste à collecter des données depuis plusieurs sources puis à les consolider en vue de les exploiter dans des rapports et tableaux de bord. Jusqu’à présent, la manipulation de données était considérée comme un travail fastidieux, source d’erreurs mais également répétitif : à chaque mise à jour des données, celles-ci devaient être de nouveau traitées avant d’être utilisées dans les graphiques et tableaux de bord.

Power Query est un outil ETL (Extract-Transform-Load) qui va grandement simplifier le travail de traitement des données : il convertit en script toutes les manipulations que vous réalisez lors de l’importation des données et vous permet de rejouer le script d’importation et de manipulation après chaque mise à jour des sources sans nécessairement connaître de langage de programmation.

Power Query vous permet aussi bien de réaliser des opérations simples sur vos données (permuter les colonnes, séparer en plusieurs colonnes sur un délimiteur, filtrer les données, exclure les lignes vides) que de créer des règles complexes avant même l’importation (introduire des formules conditionnelles, gérer les cas d’erreurs, appeler une API, concevoir une table de temps).

Les scripts Power Query étant écrits en langage M, ce livre vous propose une approche de ce langage qui vous permettra de profiter pleinement du potentiel de Power Query.

Après une présentation de l’interface de Power Query, vous verrez comment importer tout type de données (classeurs, fichiers texte ou csv, tables Access, SQL server, MySQL, API, données en ligne…). Vous apprendrez ensuite à manipuler les données (pivoter, filtrer, regrouper les données, ajouter des calculs…) et à exploiter les requêtes.

Les derniers chapitres sont une découverte du langage M : vous verrez comment utiliser les types de données Objets, créer des fonctions, créer une table des paramètres, créer dynamiquement une table des temps

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Power Query et le langage M”

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *